Des choses rampantes #2 : l’amphisbène

On trouvera ici une courte suite au précédent billet consacré à la Nouvelle Athènes de Chmielowski. Le prochain billet de cette série sera consacré à une présentation plus générale du texte et de l’auteur.

Après l’entrée en matière du premier paragraphe, Chmielowski commence donc l’inventaire « De Reptilibus, albo o Gadzie » (d’après le titre courant de la page 497) à l’amphisbène.

L’amphisbène, symbole de la discorde civile, par Václav Hollar (1607-1677). Chmielowski substitue à cette interprétation politique une interprétation psychologique. Source

Lire la suite