Quelques changements dans le carnet

Ce billet n’a pas beaucoup d’intérêt en soi, mais dans la mesure où le billet d’ouverture proposait une taxonomie des catégories qui change aujourd’hui, il me semble logique de signaler au lecteur qui lirait le carnet dans l’ordre chronologique ces changements et leur motivation.

Depuis le début de la rédaction de ce carnet, j’ai déjà eu l’occasion de créer une catégorie qui n’était pas prévue à l’origine pour rassembler les billets consacrés à la Nouvelle Athènes du p. Chmielowski. Inversement, il semble aujourd’hui que la catégorie Idées et poétiques ne soit pas destinée à se remplir dans un avenir plus ou moins proche. Je l’avais créer pour accueillir des billets consacrés à la circulation des idées philosophiques et littéraires (empirisme, philosophie du langage et de l’esprit, poétique…), mais ce que j’écris sur ces sujets finit dans mes articles et dans ma thèse en cours, et dans des formats longs qui ne conviennent pas vraiment au carnet.

Je maintiens en revanche la catégorie consacrées aux explications de texte. Celle-ci est toujours vide, mais je ne désespère pas de l’inaugurer prochainement. Pour rappel, le principe est là d’accueillir des explications de textes poétiques ou, au moins, littéraires (la traduction et le commentaire de la Nouvelle Athènes faisant plutôt figure de contribution philologique à l’histoire des idées) — je pense à une traduction et un commentaire d’une  pièce de Franciszek Dionizy Kniaźnin pour cela. De même, j’ai toujours des idées pour Le 18e siècle, plus tard, en partant notamment de la novella de H. P. Lovecraft The Strange Case of Charles Dexter Ward.

Il me semble aussi que s’imposait la création d’une catégorie Épopées. Comme le laissent supposer l’intitulé et le résumé de ma thèse en cours, je suis censé être un spécialiste de littérature épique moderne, et de fait, l’essentiel de mes publications (notamment la dernière en date, qui donne un aperçu de mon travail de thèse) concerne ce genre. Ce carnet, par ailleurs, est largement nourri de ces préoccupations : la série consacrée à la Nouvelle Athènes découle de mon travail sur Boj zmaja sa orlovi de Jovan Rajić, auquel j’ai consacré un billet philologique. De la même manière, mon intérêt pour les questions de traduction, pour la poétique classique, etc., sont largement liés au traitement du genre épique dans l’Europe moderne. Il me semble normal que les catégories de ce carnet reflète cette spécialisation déterminante, tout en faisant de la place à ses nombreuses ramifications. Grâce à l’aide, notamment, de F. D. Kniaźnin, cette rubrique devrait s’enrichir prochainement.

Un billet comme celui-ci demande la création d’une catégorie Vie du carnet, qui isole ces mises au point fonctionnelles de contenus plus approfondies. Enfin, une page CV et publications va voir le jour. Même si ces informations sont disponibles sur ma page Academia, ajouter au carnet un liste de mes travaux me semble pertinent, dans la mesure où le carnet en est l’écho et aussi le laboratoire (et que le fonctionnement de plus en plus évidemment intéressé d’Academia a de quoi susciter quelque méfiance).

Pour que ce billet technique ne soit pas le seul à paraître aujourd’hui après une longue absence due à la rentrée et (bien sûr) à la rédaction de ma thèse, il est accompagné d’un petit billet dans la catégorie L’Europe en ses langues, qui pour le coup s’éloigne des manuels pour se concentrer sur les préjugés linguistiques et me permet d’introduire un personnage pour lequel j’ai beaucoup de sympathie et d’intérêt et qui, pour ces raisons, sera sans aucun doute appelé à revenir dans ce carnet — tant, d’ailleurs, au titre de l’histoire des idées, de la critique littéraire que de la poésie épique.

Et qui sait, peut-être aura-t-il, un jour, comme le p. Chmielowski, sa propre catégorie ?


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search